LA MATURATION BIOLOGIQUE


LA MATURATION BIOLOGIQUE


Au football, les catégories de jeunes sont liées à l'âge chronologique du joueur. Cependant, au sein d'une même catégorie, d'énormes différences athlétiques peuvent exister entre deux joueurs.



AGE CHRONOLOGIQUE VERSUS AGE BIOLOGIQUE


Borms nous dit que : « Bien que la croissance et le développement soit un processus naturel, le rythme de la maturation peut varier grandement. Un enfant avec un âge chronologique de 12 ans peut, sur le plan biologique avoir entre 9 et 15 ans. »


L'âge chronologique correspond à l'âge actuel du joueur déterminé à partir de sa date de naissance.


L'âge biologique correspond à l'âge qui reflète l'état physiologique du joueur.



QU'EST CE QUE LA MATURATION IMPLIQUE


Les joueurs dont la maturation biologique est plus tardive se trouvent en général avec un niveau de complexité et de difficulté supérieur par apport aux joueurs dont la maturation biologique est plus avancée. Le joueur dit « en retard » bénéficiera en général de moins d'attention de la part de son entraîneur, mais également moins de retours positifs. De plus, la proportion de joueurs entrant en centre de formation est plus faible pour les joueurs possédant un âge biologique inférieur à la catégorie actuelle du joueur. La possibilité d'avoir des effets négatifs au niveau psycho-social est bien présence avec une diminution de la confiance en soi, une diminution de l'aptitude à diriger ou à prendre des responsabilités.


COMMENT CALCULER L'AGE BIOLOGIQUE ?


L'âge biologique peut être calculé de 3 ordres : sexuelle, squelettique et morphologique. Le pic de croissance / puberté (PHV : Pick Height Velocity) arrive quand l'enfant connaît sa plus grande modification morphologique avec une vitesse rapide de développement de la taille (8-12cm en une année) ainsi que de la masse. Selon Sempe et al (1979), le PHV est atteint chez les garçons vers 14 ans et vers 12 ans chez les filles.


L'ordre Sexuel

Selon Tanner, Healy, Goldstein et Cameron en 2001, l'étude du développement sexuel serait le meilleur indicateur pour déterminer l'âge biologique du joueur avec une appréciation des caractères sexuelles secondaires du sujet.


L'ordre Squelettique

La Méthode TW3 ou Tanner-Whitehouse 3 avec une détermination de l'âge osseux à partir d'une radiologique de la main gauche du joueur.


L'ordre Morphologique

La Méthode Mirwald serait de calculer l'âge biologique du joueur à l'aide d'un calcul mettant en jeu la taille et la masse. (Mirwald, Baxter-Jones, Bailes, Bermen, 2002)


Calcul pour les garçons :

N = (0,0002708 X Longueur des membres inférieurs X Taille Assise) – (0,001663 X Age X Longueur des membres inférieurs) + (0,007216 X Age X Taille Assise) + (0,02292 X (Masse Corporelle / Taille debout) X 100) – 9,236


Calcul pour les filles :

N = (0,0001882 X Longueur des membres inférieurs X Taille Assise) + (0,0022 X Age X Longueur des membres inférieurs) + (0,005842 X Age X Taille Assise) – (0,002658 X Age X Masse Corporelle) + (0,07693 X (Masse Corporelle / Taille debout) X 100) – 9,376


Résultats :

Si N < 0 alors l’enfant est prépubère

Si N = 0 alors l’enfant est dans le PHV

Si N > 0 alors l’enfant est postpubère


LES BLESSURES RELATIVES A L'AGE BIOLOGIQUE


Les types de blessures pour un joueur à maturation tardive :

  • ostéochondroses

  • prédominence des blessures aux genoux

Cela occasionne souvent des blessures avec une longue période d'indisponibilité du joueur. Le pic de blessures pour ce sujet est atteint en septembre.


Les types de blessures pour un joueur à maturation normale :

  • tendinopathies

  • ostéochondroses

  • prédominence des blessures aux genoux

Le pic de blessures pour ce sujet est atteint en septembre.


Les types de blessures pour un joueur à maturation précoce :

  • tendinopathies

  • entorses

Le pic de blessures pour ce sujet est atteint en janvier.


LE BIO-BANDING


Le bio-banding consiste à regrouper les joueurs selon leurs âges biologiques plutôt que par apport à leurs âges chronologiques.


Les avantages du bio-banding :

Les joueurs avancés ne se reposent plus sur leur avantage athlétique. Ils développent alors plus rapidement d'autres capacités (Tactique, Technique, Mental).

Les joueurs les moins avancés vont avoir une approche différente du duel et ils vont donc plus s'exercer à cette technique. Il permettra également de développer leur leadership et leur sens des responsabilités ainsi qu'une diminution des risques de blessures.


Les limites du bio-banding :

Le plaisir d'un joueur de vouloir jouer avec un ami qui possède une maturation biologique différente. Les joueurs en difficulté deviennent plus performant en général avec un contexte plus complexe.



Au final, l'important n'est pas tant que l'enfant possède une maturation biologique précoce, normale ou tardive, mais bien la façon dont le club et l'éducateur décide de l'encadrer durant son processus de formation.

145 vues

Laisse moi savoir ce que tu en penses !

© 2023 by Train of Thoughts. Proudly created with Wix.com